polaroid_pogaca_feta_1

Comme je vous le disais, il y a de nombreuses recettes de petits pains fourrés en Turquie alors je voulais partager avec vous une deuxième recette. Cette fois-ci la pâte est à base de lait et non de yaourt et le pliage est différent mais très facile.

Ces poğaça se préparent avec de la levure de boulanger et il faut donc la laisser gonfler. Personnellement j'ai préparé ma pâte la veille au soir pour le lendemain et je l'ai laissée au réfrigérateur toute la nuit.

Ces petits pains étaient vraiment délicieux: C'est vraiment une recette que je referais. Je pensais en avoir fait de trop mais ils ont vite été mangés!

Ingrédients (pour une quarantaine de petits pains):
400ml lait tiède
200ml huile neutre (tournesol par exemple)
1 sachet de levure de boulanger
2 oeufs
1 c à c sel
700g farine

Pour la farce:
250g Feta
Persil (facultatif)

Méthode:
Dans un saladier, mélanger le lait tiède et l'huile. Ajouter la levure et bien mélanger.

Ajouter ensuite un peu de farine. Mélanger. Ajouter les oeufs battus le sel et le reste de farine. Pétrir la pâte jusqu'à obtention d'une boule homogène. La pâte doit avoir la consistance du lobe d'une oreille.

Recouvrir d'un linge et laisser doubler de volume (1 à 2 heures selon la température). Vous pouvez également recouvrir la pâte de film étirable et laisser au réfrigérateur toute une nuit.

Dégazer la pâte. Prendre une boule de pâte de la taille d'une noix. Avec la paume de mains ou bien au rouleau à pâtisserie, étaler la boule pour obtenir un cercle.

Avec un couteau faire deux entailles de chaque coté du cercle.

Déposer un peu de feta et de persil dans le centre du cercle entre les deux entailles.

Collage_1

Soulever un côté découpé puis le rabattre. Faire de même avec le deuxième côté.

Collage_2

Déposer les poğaça sur une plaque du four recouverte de papier sulfurisé.

Badigeonner de jaune d'oeuf et mettre au four préchauffé à 180C pendant une trentaine de minutes. 

pogaca_feta_9

Note: Le façonnage paraît long mais cela va en fait assez vite une fois qu'on a pris le coup de main.